Mange, prie, surfe ?

by

digital detox pausephoto

Depuis quelques jours, vous l’aurez peut être remarqué, je me fais beaucoup moins présente sur la toile. Je m’en excuse et je vais vous expliquer la cause de mon silence. Je vais très bien al hamdoulillah (Dieu merci) mais j’ai eu récemment une sorte de prise de conscience. C’est peut être la perte récente de mon cher papi qui m’a fait réfléchir. Je ne sais pas. En fait tout à commencé après la lecture de cet article : « Pourquoi il ne faut pas regarder ses mails au réveil » , au passage ce blog est super, n’hésitez pas à vous y attarder. Je me suis souvenue qu’en effet il y à quelques années encore, je feuilletais des magazines au réveil.

Le lendemain matin, je n’ai donc pas allumé mon portable dès le saut du lit comme à mon habitude et j’ai attrappé mes magazines préférés : mon Imane Mag et le dernier Vital Food. J’ai apprécié ce moment de calme (je vous ai déja dis que je me lève pour déjeuner avant tout le monde ?) et j’ai poussé l’expérience jusqu’à ne pas allumer mon téléphone avant 8h00. J’ai remarqué que j’étais beaucoup plus zen que les autres matins, je n’ai presque pas dit « allez dépêchez vous à mes filles » car j’étais avec elle et je les ai accompagnées pendant leur petit dèj en buvant une orange pressée, je les ai aidées à faire leur lit au lieu d’avoir le nez dans mon smartphone. Ce fût un vrai moment de partage alors qu’habituellement le matin c’est la guerre. J’ai même eu le temps de faire mes routines avant de déposer les filles à l’école, chose que je ne fesais plus depuis quelques temps.

Le changement était tellement flagrant que j’ai réalisé que la cause de mon soucis d’organisation (oui parce que ces derniers temps je sentais bien qu’il y avait un soucis) ne venait pas du fait que la famille s’étaient agrandie mais bien du fait que j’étais devenue accro à internet. J’ai essayé de regarder ma vie d’un point de vue extérieur et j’ai pris peur : mon smartphone était devenu comme une extension de ma main ! Celui que je pensais m’être utile n’était en fait qu’un bourreau qui m’avait rendue esclave. Je sais j’emploie des mots forts mais c’est vraiment ce que j’ai ressentis.

J’ai alors posé mon smartphone et depuis je fais en sorte de prendre de nouvelles bonnes habitudes. Je ne le prend plus quand je vais aux toilettes, je ne le prend plus quand je prend un bain. Je ne le prend plus quand je fais têter ma petite dernière, je ne le prend plus quand je me brosse les dents, je ne le prend plus quand je sors en balade avec les filles. Pour me récompenser de mes efforts et limiter encore la tentation, je me suis offert une jolie montre afin de ne pas avoir besoin de le sortir pour regarder l’heure et être tenté par lire les dernières notifications. Et puis, c’est finalement pas si important d’immortaliser tous mes souvenirs en mitraillant de photos mais c’est aussi bien de vivre l’instant et d’en profiter sans réfléchir.

digital detox photophoto

Et vous avez quoi ? Il y a bien longtemps que je ne m’étais pas sentie aussi bien !!! Depuis une semaine que « l’expérience » à commencé, j’ai eu le temps de faire des gâteaux, jouer avec mes filles, avoir une vraie conversation avec mon mari en se regardant dans les yeux et non avec le nez sur le téléphone. J’ai repris la course à pied, bu du thé et médité. J’ai regardé ma fille dans les yeux pendant la têtée et je me suis ennuyée, très peu mais ça fait du bien aussi de ne rien faire pendant quelques minutes. Et là, j’ai pris une énorme claque car j’ai pris conscience que je passais à côté de beaucoup de choses, à côté de l’essentiel en fait, à côté de ma vie tout simplement.

J’ai enfin compris (dans le sens « intégré ») ce que voulais dire Marina quand elle parlait de multitasking et j’ai compris aussi d’où venait mes problèmes de concentration. A force de vouloir tout faire en même temps, on fini par tout mal faire !

Alors là bien sur je suis dans l’euphorie du début et il va falloir que je fasse des ajustements et que j’arrive à trouver un juste milieu entre la vraie vie et Internet afin que ce formidable outil ne redevienne plus mon bourreau mais je pense que cette petite semaine d’internet detox m’a fait ouvrir les yeux et je la conseille au plus grand nombre. Nous faisons bien des jeûnes de nourriture régulièrement afin de purifier notre corps, pourquoi ne pas faire des jeûnes d’internet ou de smartphone quelques jours par mois afin de purifier notre esprit ?

11-03-15
Previous Post Next Post

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other