Des goûters zéro déchet !

Depuis que nous sommes passés de 4 à 5 membres au foyer (enfin 6 si on compte le chat), j’ai remarqué une nette augmentation du volume de nos déchets. Chaque fois que je sors la poubelle, j’ai le refrain « Réduisez vite vos déchets, ça déborde » en tête (comme quoi le matraquage ça marche…). A côté de ça, je vois beaucoup de témoignages de familles qui se mettent au « zéro déchet » après avoir lu le célèbre livre de Bea Johnson ou celui de Famille Zéro Déchet. (retrouvez les liens des livres dans ma Bibliothèque)

Si vous n’avez pas encore eu vent de ce mouvement, le concept du Zéro Déchet consiste à limiter au maximum sa production de déchets. Cela passe par exemple par le passage aux couches lavables pour bébé ou encore l’achat de produits en vrac plutôt qu’emballés. Je vais être honnête avec vous, je suis loin, très loin du Zéro Déchet mais je pense que si chacun faisait un petit effort, ça ferait du bien du bien à la planète.

Mon premier pas dans ce sens là concerne les goûters des enfants. Comme beaucoup, j’ai depuis quelques années le réflexe compotes à boire. C’est pratique, facile à transporter, pas de vaisselle, les enfants aiment ça… que demander de plus ? Mais voilà… avec deux enfants scolarisées et une gourde de compote presque chaque jour pour chacune ça fait des centaines de gourdes à l’année. Des kilos de déchets à traiter en plus !

J’ai donc fais le choix de ne plus acheter de gourdes de compote et je voulais partager avec vous quelques idées des nouveaux goûters de mes filles. Elles ont désormais chacune une petite boîte lavable (une boîte à sandwich, récup, récup 😉 ) que je rempli chaque matin de fruits de saison tout simplement. J’y ajoute parfois quelques fruits secs pour que ce soit plus fun.

gouter zero déchet image

Voici quelques exemples de ce que je leur donne en ce moment mais cela changera en fonction des saisons :

Pomme / Amandes / Raisins secs
Fraises / Banane
Orange / Cramberries séchées
Pomme / Kiwi

L’avantage est que les combinaisons sont presque illimitées et les enfants sont contents de changer chaque jour. Vous pouvez même pour changer un peu des fruits leur mettre quelques tomates cerises ou des bâtonnets de carotte à croquer. Non seulement c’est un goûter sans emballage jetable mais en plus l’apport en vitamines sera plus important que la compote à boire.

Et vous, comment vous situez vous par rapport à votre production de déchets ? Avez vous fait quelques petits pas pour les limiter ?  Etes vous sur le chemin du Zéro Déchet ?

signature

30-04-16
Previous Post Next Post

33 Comments

  • Reply Del

    C’est une belle idée,
    pour les petits pour qui il est plus simple de « boire » une compote il existe des gourdes à remplir (j’en ai de la marque bio Squiz) elles sont très pratiques et bien solides.
    Merci pour tes partages riches d’enseignements, belle journée

    30-04-16 at 07:56
    • Reply Biskotte76

      Justement je pensais à ses gourdes sans me rappeler de leur nom. 🙂

      03-05-16 at 15:14
  • Reply Nanou

    Si on cuisine au lieu d’acheter du tout fait, ex gâteaux, plats préparés on limite déjà les déchets. Les épluchures de légumes vont au compost. Mais sans déchets c’est pas simple. Belle journée

    30-04-16 at 08:01
  • Reply lolotte79

    Bonjour,

    Quand mes deux plus jeunes fils allaient en maternelle, ils ne voulaient pas faire comme les copains, donc pas de gâteau préemballé, pas de yaourt à boire, encore moins de compote. Non, pour le goûter du matin c’ était un casse croûte de fromage de chèvre au poivre en grains. Oui vous avez lu. Ils se régalaient avec çà.

    Pour ma fille, c’ est la mairie qui fourni les goûters du matin avec un fruit de saison différent tous les jours sauf le vendredi où ils peuvent choisir en fonction des fruits distribué au cours de la semaine.( ainsi pas de risque de vole de goûter)

    Pour les poubelles ce n’ est pas facile le zéro déchet même en faisant attention….

    Bon week end

    30-04-16 at 08:24
    • Reply Magalie

      roooh j’imagine la tête de l’instit quand elle a sorti son fromage de chèvre pour la première fois ^^

      30-04-16 at 15:55
  • Reply Natacha

    Ici on commence tout juste d’essayer de diminuer… Pas facile car les enfants adorent les goûters industriels (ils doivent mettre de la drogue dedans!!!)
    Mais je tiens bon, cette semaine on a testé madeleines (qui ont fait l’hunanimité), cake marbre (apprécié seulement par mon deuz) pancakes ce matin, il en reste 1!!! Bref, on est très loin du zéro… Pour l’instant je ne me vois rapporter mes bocaux chez le boucher….
    Pareil plus de pommes pot, une cuillère un petit tup et hop le tour est joué ! Je me suis mise au savon plutôt que le gel douche, j’aimerai testé le shampoing solide. Il faudrait que j’arrive à convaincre monsieur pour le composteur et/ou les poules…. Mais là ce n’est pas gagné!!! Désolée pour le roman 😉 bonne journée

    30-04-16 at 08:33
    • Reply Magalie

      c’est super, ça à force de petits pas comme ça qu’on y arrive 😉

      30-04-16 at 15:56
  • Reply Mathilde

    Bonjour,
    Super idée 🙂 moi je vais acheter des gourdes à boire reutilisable et fair ma compote moi même 🙂
    Bonne continuation dans ta démarche , il fait tous s’y mettre

    30-04-16 at 08:55
  • Reply Djamiss

    Moi c’est l’horreur avec 2 ados et 2 petits qui claquent sur les premiers laisse tomber ils sont tous accros aux goûters industriels. Cependant lorsque je fais des spécialités marocaines(mssemen …)ou encore des crêpes ils laissent complètement de côté l’industriel. Mais comme je travaille il n’y a que les jours de congés où je peux me consacrer au fait maison le reste du temps je le consacre à entasser les poubelles. Pas très réjouissant !

    30-04-16 at 09:02
    • Reply Magalie

      Sinon il y a l’option de n’acheter que des fruits et pas de gâteaux indus… avec les ados ça passe ou ça casse lol ^^

      30-04-16 at 15:58
  • Reply Aurélie

    J’ai aussi acheté des gourdes jetables Beaba et j’y mettais les compotes maison. Sinon ils emmènent aussi des gâteaux maison, fruits, légumes coupés dans des boîtes à sandwichs. parfois, je fais des yaourts maison ça réduit aussi les déchets. petit à petit on réduit nos déchets…

    30-04-16 at 09:05
  • Reply patacrout

    l’idée fruits est bonne mais je sais par expérience que les fruits coupés (comme tes quartiers de pomme par exemple) s’oxydent très vite, même en boîte goûter… et si on met du citron dessus, ça acidifie le fruit et les loulous ne les mangent plus. As-tu ce souci des quartiers qui deviennent marrons ou as-tu trouvé une autre astuce ? Merci.
    Pour ma part, j’ai considérablement réduit mes déchets (pour 5) en ne jettant plus tout ce qui est en carton (boites cartonnées de gâteaux, de médics, de chaussures, de cartouches d’imprimante, de mouchoirs, d’enveloppes vides, etc etc) en gardant tout ça à côté du feu… et quand je l’allume, le carton est bien utile et ça a réduit mon container poubelle de moitié voire plus. Avant ça, le container ne fermait plus tellement c’était plein, maintenant, il reste que les bouteilles plastiques et autres trucs recyclables. 🙂

    30-04-16 at 09:41
    • Reply Magalie

      Non je n’ai pas eu ce problème d’oxydation, je prépare le goûter à 8h et la récré est à 10h et il ne fait pas très chaud. En revanche, les bananes par exemple je ne les coupe pas. Je fais en fonction 😉

      30-04-16 at 16:00
    • Reply Steph

      On peut faire tremper les fruits dans de l’eau avec quelques gouttes de citron et éventuellement un peu de sucre. ça fonctionne bien 😉

      03-05-16 at 13:23
    • Reply Chantal

      Bonjour,
      Pour remplacer le citron on peut mettre du jus d’orange (et égoutter ensuite évidemment).
      Ca fonctionne aussi bien sans l’acidité.

      03-05-16 at 15:56
  • Reply Anne-Laure

    Merci beaucoup pour votre blog plein de bonnes idées, je crois que c’est mon premier com chez vous !
    j’essaie moi aussi de voir ce que je peux faire au quotidien pour réduire nos déchets et de manière plus large vivre plus sainement :
    – tri systématique de ts les déchets pour recycler au maximum
    -acheter le moins possible de produits transformés et de produits avec emballages individuels
    -du coup faire moi même un maximum de choses
    -quand j’y pense je demande aux commerçants de garder sacs et sachets parfois encore fournis en caisse
    -tas à compost au fond du jardin (pas de plats cuisinés = bcp de fruits et légumes préparés=grosse diminution des déchets jetés à la poubelle=aussi poubelles qui ne goutent plus et sentent moins mauvais)
    -mon gros progrès à faire : diminuer la conso de sopalin ; j’ai acheté des lingettes micro fibres il faut que leur utilisation devienne un réflexe !
    -autre piste à creuser : acheter d’occasion et trouver les moyens de réparer ou faire réparer ce qui est cassé.

    30-04-16 at 09:57
    • Reply Magalie

      Merci pour ce premier commentaire et bravo pour tous ces petits efforts. Pour le sopalin, je plaide coupable aussi.

      30-04-16 at 16:01
      • Reply nathalie

        en ce qui concerne le sopalin, ce n’est pas si compliqué. j ‘étais une super consommatrice jusqu’au jour où je suis tombé en « panne » de sopalin, et étant dans la démarche du zéro déchet, je me suis dis il faut essayer de s’en passer pendant une semaine et si c’est possible , ne plus en racheter. pari réussit et cela fait des mois qu’il n’y en a plus dans la maison. à la place, des petites lingettes lavables. il ne faut pas arrêter radicalement, il faut commencer sur une semaine et voir si le produit à vraiment manqué si ce n’est pas le cas, alors on ne l’achète plus. j’ai réservé le même sort au gel douche et bienvenue à la savonnette ! (lingettes bébé, film étirable, yaourts, …. disparus !)

        09-05-16 at 17:10
        • Reply Magalie

          bravo !

          20-05-16 at 08:52
  • Reply cleopiti

    Merci à Béa Johnson de relancer le » 0 déchet »… je suis issue de la génération « chasse au gaspi » (années 70) et élevée dans la culture du recyclage par mes parents.
    Depuis 40 ans maintenant, (mon enfance, quoi!) j’utilise les enveloppes comme liste de courses, le dos des imprimés comme brouillons, les cartons alimentaires pour faire des patrons ou base d’activités manuelles, les restes de laines, tissus et fils de mes activités pour faire de la bourre à coussin, les déchets verts et fibre papier vont au compost…
    Côté alimentaire, outre ce que je peux cultiver, récolter au gré de mes promenades, je privilégie les produits de saison et forcément locaux. Le troc fait partie de ma vie tout comme la récup’.

    Mon fils de 17 ans a été élevé dans ce sens, et il n’est pas accro aux produits industriels, il y en a à la maison, mais ce n’est pas régulier.

    Je pense que tout cela est question d’éducation, de routine, d’habitude.
    Et une fois encore, Merci à Béa Johnson de relancer le » 0 déchet », grâce à elle, peut-être parviendrons-nous à laisser à nos enfants et leurs descendances un monde meilleur.

    30-04-16 at 11:04
    • Reply Magalie

      Bravo d’avoir sû garder vos bonnes habitudes et les transmettre à votre fils.

      30-04-16 at 16:02
    • Reply Magali

      Hello
      Merci cléopiti. Votre com pourrait être le mien. Les enveloppes.. les boîtes en cartons… je réutilise beaucoup de choses.. j ai même réduit le nombre de tupperware avec les pots de confiture… j espère que mes fils seront comme le votre…. j y oeuvre tous les jours!!
      Et merci Magalie pour ce blog que je viens juste de découvrir.

      25-04-17 at 19:42
  • Reply oumasma

    As salam alayki , j’ai acheté le livre de Béa Johnson, je ne l’ai pas encore lu mais j’ai commencé à suivre cette voie du zéro déchet, même si j’ai encore énormément de travail de ce côté. Je fais beaucoup du fait maison yaourt , gâteaux, pain, glace…. et vu que j’habite à l’étranger je ne trouve pas certaines choses que j’avais l’habitude de cuisiner donc je fais moi-même comme les feuilles de brick, raviolis….c’est du travail mais ça vaut le coup!!!pour les goûters pareils, petites boîtes avec pain, fromage, fruits secs, .J’ai supprimé aussi tout ce qui est papier sopalin que je remplace par des serviettes en tissu, éponge démaquillante à la place du coton…..etc. Même si on ne fais pas du 100% zéro déchet, le moindre petit geste compte déjà beaucoup!!!

    30-04-16 at 12:15
    • Reply Magalie

      Waleykoum saelm, bravo à toi !

      30-04-16 at 16:03
  • Reply Anne-So

    Cet article tombe à point nommé! J’ai lu le livre « zéro déchet  » il y a 8 jours: très intéressant, c’est un bon début pour une prise de conscience et amorcer une réflexion en famille.
    Et donc, depuis une semaine nous réfléchissons au goûter des 6-8 ans. Je pensais passer aux gourdes réutilisables (un modèle français a retenu mon attention).
    Pour les fruits frais, j’ai un peu peur qu’ils noircissent ou flétrissent une fois épluchés. Qui veut bien me faire partager son expérience ?
    Bonne journée!

    30-04-16 at 13:12
    • Reply Magalie

      Comme je disais dans une réponse à un commentaire précédent, je ne coupe pas tous les fruits. Les bananes par exemple je les laisse entières. Les pommes je les coupe mais je prépare le goûter à 8h et la récré est à 10h et mes filles ne se sont pas plaint donc je suppose que les quartiers de pommes étaient intacts. Il faut s’adapter en fonction du fruit, de la chaleur et de votre disponibilité aussi 😉

      30-04-16 at 16:05
  • Reply Isabelle

    Voici mes premiers pas dans le zéro déchet :
    – stop pub sur la boite aux lettres
    – stop à la réception des bottins téléphoniques annuels (deux énormes briques de papier en Belgique)
    – premières tentatives d’achats en vrac avec mes propres contenants : succès au rendez-vous 😉
    – refus des sachets plastiques dans les magasins (parfois je récolte un regard étonné mais c’est tout)
    – poursuite du compost (malgré la présence d’indésirables…. 🙁 )
    – potager au carré en projet

    Voilà, un petit peu à la fois mais je suis contente!

    30-04-16 at 14:35
    • Reply Magalie

      bravo !

      30-04-16 at 16:06
  • Reply Sandy

    Bonjour, merci pour cet article auquel j’adhère totalement ….

    Depuis quelques années déjà il n’y a plus de goûters industriels chez nous puisque nous mangeons sans gluten, sans laitages (animaux) et que c’est trop cher pour notre bourse d’acheter tout ça en magasins bio …. Exit donc, et oui je confirme : il y a de la drogue dans les goûters industriels : ça s’appelle le sucre et les additifs cachés (glutamate, exhausteurs de goûts en tous genres, acidifiants, … etc , etc …). Et c’est tout à fait légal !
    Au-delà des transformations que ce changement alimentaire nous a permis pour notre santé, cela a été très bénéfique pour notre poubelle !!! et notre portefeuille ! eh oui !
    Il existe aujourd’hui de plus plein de contenants faciles à transporter qui ne cassent pas et qui peuvent facilement se glisser dans un sac d’écolier … Reste que ces changements d’habitudes ne sont pas faciles à gérer au début mais avec le temps tout s’arrange et devient facile … C’est une question de volonté !
    Zéro déchets peut être pas, mais en tout cas on a bien réduit, mais le comble réside tout de même dans le fait que en France il est interdit de ne pas avoir de déchets et donc impossible de ne pas payer de taxe pour les ordures ménagères !!!

    02-05-16 at 11:06
  • Reply Viou

    Petit à petit, je modifie également mes habitudes. Je suis très loin du zéro déchet, je garde en tête que c’est une mission impossible, mais je tente à limiter au maximum … Ce n’est déjà pas mal, non ?

    Côté collation, j’avoue que ce n’est pas jojo. Compote à boire, petit Gervais ou autre dessert vanille ou chocolat, biscuit préemballé … Le hic, c’est que je n’arrive pas à habituer mes garçons aux fruits. Ils font un sérieux blocage : uniquement la pomme pour le grand, la banane pour le petit. Je ne rêve que d’une chose, c’est de leur donner les mêmes colations que pour moi, cad ce que tu sites dans ton article …

    Bravo pour ton article et tes petites idées de goûters …

    10-05-16 at 09:07
    • Reply Magalie

      Oui ça viendra petit à petit 😉
      Essayes peut être d’instaurer un rituel comme par exemple « le jour des fruits », vous définissez un jour dans le semaine où le goûter est exclusivement composé de fruits (un peu de pomme et un peu d’un autre fruit) pour leur faire découvrir de nouvelles saveurs.

      20-05-16 at 08:52
  • Reply Ma Coach Grano

    Super, ton article me fait penser au mien, ici https://macoachgrano.wordpress.com/2016/05/05/manger-vite-fait-bien-fait-en-deplacement/ 🙂 (je ne veux pas faire de la pub bien sûr, seulement partager avec toi, tu peux effacer mon commentaire après !!) je suis très contente de ta démarche pour réduire les déchets et félicitations pour l’aggrandissement de ta famille wahou 🙂

    18-05-16 at 22:43
  • Reply Mary Bro

    Chez nous, la démarche zéro déchet à démarré en fin d’année 2015, la mise en place demande un peu de temps et de réflexion pour trouver ses produits en vrac, ses commerçants, Mais après plus de 6 mois, la routine est en place… Alors oui, il faut se mettre aux fourneaux, Mais c’est une réelle satisfaction et un bonheur de voir mes loulous se régaler avec mes réalisations sucrées et salées…. Je suis devenue la reine des cookies (mais je reste modeste ?) ….

    20-05-16 at 09:05
  • Leave a Reply