Une question de priorités

question de priorité

Une fois n’est pas coutume, ce billet va plus se rapprocher du racontage de life que les précédents. Non pas que je n’ai pas envie de vous donner de nouveaux conseils en matière d’organisation mais simplement que j’en suis incapable pour le moment ! Et puis je pense que vous parler de mon expérience, en essayant de ne pas non plus trop rentrer dans le détail, pourra peut être rassurer certaines. Je reçois parfois des emails de mamans désemparées me demandant des conseils. Il y a maintenant trois semaines que la famille s’est agrandit et comment vous dire…. j’ai l’impression d’être complètement au cœur de la tempête ! C’est fou comme un si petit être peut vous chambouler une organisation !!! Tout est à revoir, il va me falloir redéfinir les priorités et mettre en place un nouveau plan d’organisation mais là pour le moment je suis complètement à la merci de ma petite reine (elle porte un prénom de reine que voulez vous, on a pas fait les choses à moitié).

[1ère pose… le baby couine, fausse alerte finalement]

A mon retour de la maternité, je me suis sentie toute fraîche et pimpante. Il faut dire que ce séjour a été très agréable (si, si, je vous jure) même les repas étaient plutôt bons. Les sages femmes super sympa, j’ai eu limite l’impression d’être à l’hôtel pendant quelques jours. Bon un hôtel prison mais un hôtel quand même. Les seules choses dont je devais me préoccuper étaient le bébé et moi. Je disais donc que durant les 2 jours qui ont suivit mon retour j’ai voulu jouer la wonderwoman, à briquer la maison, cuisiner de bons petits plats, aller chercher les grandes à l’école, etc. Sauf que ma mini miss avait a un énorme besoin de contact, de ma présence et était très nerveuse la nuit ce qui fait que je ne dormais quasiment pas, juste une demi heure par çi, une heure par là. Au midi du 3ème jour qui a suivit mon retour à la maison mon corps à dit « stop » et j’ai eu un énorme coup de fatigue, plus aucune force, des frissons et même un peu de température. C’est là que j’ai compris que mon corps me demandait de ralentir. J’ai alors réalisé que je venais d’accoucher et que mon bébé tout neuf avait besoin de moi comme jamais alors que les tâches ménagères pouvaient attendre un peu. Personne n’est jamais mort parce que l’évier déborde de vaisselle sale que je sache.

[2ème pose… je vais en profiter pour lui donner son bain – finalement je ne reprendrai la rédaction que 2 jours plus tard]

Tout ça pour vous dire de ne pas culpabiliser, il ne faut pas chercher la perfection mais établir des priorités et donner le meilleur de soi. Pour l’instant ma petite reine est The Priorité Absolue, ensuite viennent ses sœurs qui sont plus autonomes puis le reste. Alors bien sûr on mange plus de surgelés et de plats « vite fait » qu’a l’habitude mais on mange alors on ne va pas se plaindre. Je sais que d’ici quelques semaines la petite devrait se réguler et toute la famille va trouver ses marques. A ce moment là il sera temps de recommencer à s’organiser, petit à petit. « A pas de bébés » comme dit si bien Fly Lady en ajoutant une routine à la fois !

A bientôt !

05-10-14
Previous Post Next Post

6 Comments

  • Reply virginie conde

    Comme je te comprends la mienne à 6 mois j’avais mis plus où moins une organisation en place qui est vite partie en fumée quand notre princesse est arrivée. Je recommence doucement à mettre des priorité et une organisation mais pas facile quand on a l’impression d’être seule et que les autres vous prennent pour une folle quand vous dites faites ceci faite cela. J’ai tellement était au bout de mes réserves que j’ai refait de la spasmophilie. Donc maintenant je vais réapprendre à reorganiser et surtout penser à moi et voilà. Bon dimanche à toi

    05-10-14 at 10:17
  • Reply farashatun

    Bienvenue à ta petite princesse, moi j’ai mis 9 mois à me remettre physiquement et psychologiquement de la naissance de ma dernière et durant ses 9 mois évidement impossible de retrouver une organisation efficace, cela est revenu à fur et à mesure lol. Je pense que des fois il ne faut pas lutter quand on y arrive pas, autant se concentrer sur nos priorités et être bienveillante avec soi même en écoutant ses propres besoins et être optimiste en sachant qu’on reprendra notre rôle de supermaman organisée en temps voulu lol. Bisous, profites bien de ta petite.

    05-10-14 at 16:54
  • Reply lucie oum salem

    salam alaykum, felicitations, machaallah,qu’Allah te facilite!

    06-10-14 at 10:56
  • Reply suzy

    Je voulais juste partager une expérience avec vous: à la naissance de mon petit j’ai été débordée aussi. J’ai commencé par faire comme Magalie (en moins bien!) une liste des choses à faire dans la journée. Et puis, question de priorité, j’ai intégré à ma liste: jouer avec BB dans son parc 10 min, masser BB 10 min, chanter une chanson à BB, écouter une jolie berceuse en le câlinant etc… toutes les choses que je voudrais faire avec mon petit tous les jours et qui passent parfois à la trappe devant ma corbeille à linge sale 🙁
    Du coup le soir, je suis satisfaite de ma journée car mon essentiel est fait!
    Et mon fils semble satisfait aussi… 🙂

    01-12-14 at 22:05
  • Leave a Reply

    Vous aimerai peut être :